DPP_fffrdbibdnbgbhkksjjmhbmnl00011458

Le weekend des 7 et 8 mars 2020 a eu lieu la première manche du Championnat de France Digital 1/32ème nouvelle formule. Nouveau format avec un temps de repos entre samedi et dimanche, et aussi nouvelle auto avec une voiture conçue spécifiquement pour le championnat de France : une Alpine A110 Cup développée par Damslot.

Autant vous dire que les attentes étaient nombreuses… Et ce sont des sourires qui se sont affichés sur les visages dès le début des essais libres ! Tout d’abord les autos sont belles, on sent bien que l’Alpine inspire les peintres. De plus, bien que petites, les Alpines tiennent le pavé et tout le monde semble content de sa voiture. Les chronos sont serrés, et si une première hiérarchie se dégage, elle est moins marquée que par le passé.

DPP_fffrdbibdnbgbhkksjjmhbmnl00011456

DPP_fffrdbibdnbgbhkksjjmhbmnl00011457

DPP_fffrdbibdnbgbhkksjjmhbmnl00011459

DPP_fffrdbibdnbgbhkksjjmhbmnl00011460

DPP_fffrdbibdnbgbhkksjjmhbmnl00011461

La nouvelle formule prévoit moins de temps pour les essais libres. 3 heures durant lesquelles le temps passe vite, mais ce n’est pas un problème tant la recherche du bon réglage est simplifiée par la formule monotype.

Tout le monde sait que c’est ensuite que les choses sérieuses commencent avec les qualifs :  

Les qualifications ont conservé le format Q1 15’ /Q2 10’/ Q3 5’, avec une distribution de points identique à une course. L’enjeu est donc important et dès la Q1, la partie s’est annoncée serrée. Avec toutes les équipes en pneus neufs et avec 13 voitures en piste, il fallait être en mesure de sortir un « Flying lap » très rapidement. En Q1, 5/10ème séparent la pôle du premier éliminé ! Autant dire que certains ont perdus de gros points dans le trafic… La Q2, puis la Q3, ont confirmé ce que les essais avaient laissé entrevoir : Rainhur a bien pris la mesure de l’Alpine, et Jakadi a les moyens de répliquer…

DPP_fffrdbibdnbgbhkksfjjmhbmnl00011456

DPP_fffrdbibdnbgbhkksfjjmhbmnl00011457

DPP_fffrdbibdnbgbhkksfjjmhbmnl00011458

DPP_fffrdbibdnbgbhkksfjjmhbmnl00011459

DPP_fffrdbibdnbgbhkksjjmhbmnl00011470

DPP_fffrdbibdnbgbhkksjjmhbmnl00011471

DPP_fffrdbibdnbgbhkksjjmhbmnl00011472

La nouvelle formule prévoit 4 courses : 6h l’après-midi, 3h de nuit (après le dîner), 4h le dimanche matin (après le p’tit dej), et enfin une course sprint de 100 tours (interdite aux pilotes finalistes de la qualification…). 

4 courses, 4 formats et 4 expériences différentes. En clair il y en a pour tout le monde !

La première course d’endurance est partie sur la lancée des qualifications. Les équipes ayant le mieux préparé l’évènement se détachent avec notamment nos 2 duettistes du Weekend en tête (Rainhur et Jakadi). Derrière, ça bagarre ferme : le rythme est soutenu et la faute coute cher. Ceux qui sont les plus à l’aise dans le trafic s’en sortent le mieux, les autres se battent. Il y a de l’action à tous les étages ! Toutefois on note que les nouveaux moteurs sont fluctuants, avec parfois des pertes de performances pour certains, des gains pour d’autres, ce qui bougera artificiellement le classement de cette première course dominée par Rainhur. Evènement rare en DaVic aujourd’hui : l’accident qu’a connu l’équipe SRCB avec une voiture à contre sens dans la grande ligne droite. Le Châssis céda sous le choc violent, mais le pilote s’en sorti indemne ! Bien que le châssis fût remplacé rapidement, le temps perdu en course leur couta cher au classement général.

DPP_fffrdbibdnbgbhkksjjmhbmnl00011462

DPP_fffrdbibdnbgbhkksjjmhbmnl00011464

La course de nuit, d’une durée de 3 heures, a offert un scenario différent. Cette fois ci c’est Jakadi qui est le mieux parti. Et bien que suivi de près par Rainhur, le paquet derrière est beaucoup plus serré. Jakadi remporte cette manche devant Rainhur et NCPC. 2 tours séparent ces 3 équipes, le 4ème SRCB suit à 2 tours.

DPP_fffrdbibdnbgbhkksjjmhbmnl00011469

Nouveauté de cette année, la pause de 1h00 à 7h30 permet aux pilotes de récupérer de cette première journée chargée. Tout le monde a apprécié, malgré une « cohabitation sonore » parfois « compliquée »… C’est en grande forme et motivés que les pilotes ont entamé la troisième manche :

D’une durée de 4 heures, à la fraiche, c’est de nouveau Jakadi qui remporte cette manche, encore une fois devant Rainhur. Seulement 6 tours séparent la troisième place de Sagou1 Carcycle et la sixième de Sagou1 AFS, encadrant dans l’ordre NCPC (4ème) et les locaux du SRCB (5ème). La bagarre fut constante entre ces équipes qui ont échangé leurs positions plusieurs fois dans la course.

DPP_fffrdbibdnbgbhkksjjmhbmnl00011465

DPP_fffrdbibdnbgbhkksjjmhbmnl00011468

Enfin, cerise sur le gâteau, une manche de 100trs vient conclure le weekend. Au début, certains étaient sceptiques à propos de cette manche courte (20min environ). Mais l’ambiance en fin de weekend est beaucoup plus détendue et les bagarres se font dans la bonne humeur ! NCPC remporte cette manche avec un Gilles Dohogne souverain à la manette. Les équipes finissent toutes dans un mouchoir de poche. Cette course fut à l’image du weekend, palpitante et disputée dans une ambiance amicale.

DPP_fffrdbibdnbgbhkksjjmhbmnl00011467

Au général, Rainhur (127pts) l’emporte devant Jakadi (111pts), et NCPC (93pts).

Retrouvez l’ensemble du classement général de la manche, ainsi que les résultats détaillés des qualifs et des courses ici : Classement_CDF2020_manche_1_Charleroi

 

Quel bilan peut-on tirer de ce CFD nouveau format ?

Que du bonheur ! La formule fonctionne et a semblé naturelle à l’ensemble des concurrents. L’Alpine a tenu ses promesses, surtout pour une auto « faite et imprimée à la maison ». Le cahier des charges « convivialité, simplicité et performance » semble rempli, et des points d’améliorations ont été identifiés pour la prochaine manche.

Il nous reste à saluer et à remercier tous ceux qui ont contribué, de près comme de loin, à la tenue de cette première manche.

Merci à Olivier, véritable chef d’orchestre du CFD132 depuis de nombreuses années !

Merci à Damien pour nous avoir « pondu » une bien belle auto.

Merci à Greg, Bob et à leur proche pour l’organisation de cette 1ère manche, pour l’intendance générale, pour la tenue le bar (IMPORTANT !!!).

Merci à Jojo d’avoir assuré le gros du travail en direction de course.

Et enfin, merci aux 13 équipes (soit 41 pilotes) d’avoir répondu présent.

La prochaine manche aura lieu au Mans. Les dates prévues sont les 2 et 3 mai 2020. Cependant,  avec les événements actuels, elle sera vraisemblablement repoussée… Les autres manches suivantes se dérouleront à Dry (19 et 20 septembre), puis à Neuvic sur Isle (17 et 18 octobre). Pour ceux que cela tente, il reste de la place sur les grilles de départ des trois manches à venir. En sachant que cette année, des voitures préparées par le coordinateur sont disponibles à la location. Un bon moyen de faire une manche de CFD nouvelle formule et sans engagement !

Alors n’hésitez surtout pas, contacter rapidement Olivier DEMOGET, coordinateur du CFD132 (06 82 99 19 57 - olivierdemoget@gmail.com)!

 

Enfin, comme toujours, sachez que vous pouvez retrouver toutes les informations relatives au CFD132 sur son site : https://cfd132.wordpress.com/

A très vite sur les pistes !

Vivement la prochaine manche !

Et en attendant, voici une vidéo d’ambiance réalisée par Sylvain SSS :

 Par Damien, Olivier et Sylvain