Il y a quelques années, un mien collègue m’a donné, pour s’en débarrasser et connaissant mon intérêt pour les jouets et le slot en particulier, un circuit en boite qu’il pensait être électrique. En fait, il s’agissait d’un circuit MAJORETTE « Radio Control Racing », constitué de rails plastique non électrifié mais muni de « slot »  (de fente, quoi!!). Dedans, deux formules 1 au 1/32, relativement bien reproduites, munies de pile 4,5 volts et dirigées par une poignée dotée d’un volant, comme les voitures RC. Bon, c’est du 1/32, c’est un don c’est de l’auto donc je prends, je remercie et l’entrepose (comme beaucoup de choses!!) sans plus y penser.

Cette semaine de canicule, je prends le frais dans mon garage, assis à mon établi devant un monaco lorsque je me rappelle cette boite. Je cherche, je fouille, je trouve et comme souvent, la lumière divine me tombe dessus, une extase m’envahit et je vois le « scratch » à faire sur l’instant, comme une révélation.

La voiture est relativement fidèle en proportion et correspond à une F1 fin 90’s - début 2000. J’ôte le châssis inintéressant pour ne conserver que la carrosserie.     

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011456

 

Après avoir nettoyé l’intérieur, je cherche (et je trouve) dans mes boites à rabiots, un aileron avant en provenance d’une Ferrari Scalex 1990 et un aileron arrière d’une épave de Williams FW23 Scalex  (2001).

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011458

 

Pour le châssis, je pars sur la base de l’universel Slot Classic qui est au slot ce que le beurre est au sexe : ça  passe partout. Néanmoins, je n’utilise pas le support avant d’origine car trop court. Je réfléchis… Hmmmmmmmmmmmmmmmmm !!  Et je décide de découper la partie avant d’un vieux chassis de F1 Renault RS 01 scalex de 1978. 

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011459

 

Je découpe et je ponce celui-ci de façon à pouvoir l’emboîter dans les encoches prévues à cet effet.

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011460

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011461

 

Montage à blanc de l’ensemble. Ça paraît fonctionner !

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011462

 

Mais il faut enlever un peu de matière devant les roues arrière, juste à la fin des pontons, sinon ça frotte.

Le train avant sera fixé directement sur la carrosserie et est constitué par un tube en PVC dans lequel l’axe vient tourner. On assure la liaison Chassis /carro grâce à des puits de vis collés à la cyano + bicarbonate de soude et renforcé par du mastic de carrossier. Plus solide y’a pas.

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011463

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011464

 

Avant de passer à la peinture, essai de la voiture sur mon Polistil temporaire. Ça roule !!

Le moteur est un GM type Mabushi, les jantes sont des Scalex F1 90’s (pour rester dans le la bonne période). Il n’est pas impossible que je lui greffe une couronne Slot It bleue (26 dents) dans le futur, la plus adaptée selon Bibi pour les monoplaces.

Pour la peinture, j’ai utilisé de l’apprêt Motip (de chez Carrouf), de la peinture en bombe PEBEO disponible chez Cultura (avec un choix de coloris de ouf!!) et du vernis bi-couche (un léger voile) de chez Auto-K. Pour la déco, j’ai privilégié le style Indy Car américain avec des décals tendance 500 miles INDIANAPOLIS. (Ça tombe bien, c’est un français qui les a gagnées en mai dernier!!)

N’ai-je pas dit qu’il y avait deux monoplaces dans la boite?? Alors multipliez cet écrit par deux.

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011457

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011465

Un conseil utile : Depuis une vingtaine d’années que je pratique le slot, je me suis toujours tenu de garder, de conserver dans ma... dans mes boites à rabiots toutes pièces susceptibles d’être réutilisées un jour. Des pièces en apparences anodines mais qui ne trouvent leur utilité que des années plus tard : roues, pneus, guides, phares, vitrage, rétroviseurs, volants, pièces rapportées, etc.  

En clair : NE JETER RIEN !!!

Ce divertissement vous a été présenté par Laminak... Merci à lui !