Le samedi 6 avril 2019 était organisé une événementielle qui n’en était pas une. En effet, le temps imparti pour lancer des invitations était trop court, et seul 13 membres du club C24S, (club mythique dont l’aura et la gloire font depuis 20 ans l’admiration du monde connu et des contrées interstellaires non encore découverts) étaient présents. Et encore, seulement l’après-midi, car à partir de 18h00, Poussin, Vette et Enzo abandonnaient leurs coreligionnaires de slot pour d’obscures agapes familiales.
La catégorie choisie était les GT3 NSR, une réglementation « moteur » assouplie et des cessions de 45min puis de 20 min. Le circuit utilisé était celui des 20 ans et également celui de la future 8ème manche de notre championnat club Groupe C Slot It.

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011456

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011457

1er SERIE

Jack-Laminak-Midas-Poussin-Cloclo-Enzo
c’est Poussin qui termine premier avec 3 tours d’avance sur Midas. Jack est à 10 tours. Cloclo et Enzo suivent groupés. Laminak, seul utilisateur d’une Audi R8, se trouve vite confronté à des problèmes de train avant (étonnant non?), celui-ci étant non réglé. Après une dizaines de déslotages, il change de voiture pour une Corvette ultra véloce, obligeamment prêté par Vette (merci Vette …). D’ailleurs, Vette fait de l’élevage de Corvette puisque Pierre allait aussi piloter dans la deuxième série une américaine prêtée par…...Vette !!
Poussin étant obligé de partir sous les acclamations de la foule en délire, c’est Midas et Jack qui iront en finale.

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011458

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011459

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011460

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011461

2ème SERIE

Roc-Pierre-Gravillon-SSS-Bibi-Vette
Sylvain va écraser cette série. Seul Gravillon lui donnant un peu de fil à retordre (mais à 6 tours!!). Bibi fait 3 avec une Aston particulièrement rapide. Ces trois lascars se qualifient pour la finale.

A 20h00, c’est la pause repas et chacun avait emmené de quoi tenir un siège. Midas avec un jambon blanc à la coupe qui se mangeait sans pain tellement il était bon et Cloclo nous avait gratifié de rillettes à tomber par terre. Sylvain avait ouvert une boutanche de rouge qui se révélait être une horrible piquette.  Heureusement, le flanc made in Jack était là pour sauver la fin du repas.

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011462

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011463

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011464

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011466

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011467

PETITE FINALE

Vette-Pierre-laminak-Roc-Enzo-Cloclo
on retrouve l’Enzo tel qu’en lui-même puisque c’est lui qui triomphe avec 1 tour d’avance sur Roc et Vette. Laminak a pu régler son train avant mais termine à 4 tours devant Pierre. Cloclo est dernier à 17 tours.

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011468

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011469

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011474

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011475

FINALE

Jack-SSS-Midas-Gravillon-Bibi
Le podium de cette finale sera exactement le même que la série 2 mais plus serré. SSS n’a que deux tours d’avance sur Gravillon, en forme aujourd’hui, et 3 sur Bibi et Midas. Jack a abandonné.

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011483

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011471

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011472

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011473

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011477

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011478

Jusque tard dans la nuit les courses vont se succéder. Des runs de 20 minutes sans enjeu. Juste pour le plaisir de batailler et de bastonner avec plaisir  grâce à ces NSR qui tournent comme des avions.  Une bonne soirée mais qui aurait mérité plus de participants.

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011480

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011484

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011485

DPP_fffrdbibgkdnbgbhkksjjmhbmnl00011476

Par Laminak