Le coup d'envoi du Championnat de France Digital 1/32ème à été donné le weekend dernier (samedi 30 et dimanche 31 mars 2019), du côté de Neuvic sur Isle, en Dordogne.

Nous vous proposons ici un compte rendu signé Olivier Demoget, coordinateur du Championnat:

"Nous n’avons pas eu la quantité de Team avec seulement 8 voitures au départ, mais nous avions la qualité avec les champions en titre qui défendait leur bien, malgré des assauts incessants de leurs challengers Nextgen et Rain’hur. Sans oublier les Belgo-toulousain-manceau du Cirso-Srcb ou les neuvicois pas trop à la fête sauf le dimanche matin ou encore les Casa et Caudanais avec leur vitesse de pointe à soulever les jupes des filles…

En tout cas, l’ambiance du CDF était là avec des coups de main et des coups de portières. De l’entraide sans oublier la rivalité, mais toujours dans un bon esprit.

Aucun souci de Stop & Go à ma connaissance avec des pilotes fair-play qui sont allés effectuer leur pénalité, certes rapide à cause de la zone de détection, mais il fallait aller en piste 4 quand même.

Bien sût l’accueil du NCPC est toujours un rendez-vous apprécié autant par les papilles que pour le tracé de cette piste. Je ne reviens pas sur les progrès qui ont été apportés à la piste avec le tressage tout neuf des aiguilles de la ligne droite, le changement d’alimentation électrique, car Alain et son entourage ont entendu vos demandes du week-end sur les points persistants.

Gageons que le temps avant notre prochain passage en CDF (prévu pour le second semestre 2020), sera mis à profit avec deux courses tests d’ici là pour valider ces modifications (les 24 h 2019 et les 24 h de juin 2020).

Alors je vous laisse découvrir les résultats chiffrés en annexe et vous fais part, surtout pour les absents de ce qui s’est passé dans les grandes lignes.

Tout d’abord les qualifs après un contrôle technique et des essais libres raccourcis d’une heure pour gommer le passage à l’heure d’été prévu dans la nuit.

Les qualifs ont vu la première grosse surprise du championnat avec l’élimination de Rain’hur qui ne participera pas à la Q 3. On avait décidé de nettoyer la piste entre les essais libres et la qualif puis de donner la Q 1 à tout le monde pour rôder l’adhérence et lancer les festivités à 8 équipes en Q 2. Trois ne passeraient pas pour laisser la décision de la pôle position à 5 équipes.

Caudan, Rain’hur et NCPC 2 n’ont pas réussi à s’adapter en 10 minutes et surtout à faire mieux que leurs adversaires qualifiés, la barre était à 13.7.

Seul NCPC 2 fera un 13.744, échouant à quelques millièmes derrière CasaSlot emmené par le toujours fringuant Jojo.

Devant Jakadi annonce la couleur avec un auto prête à passer sous les 13 secondes.

La batailles sera serrée car derrière il y a 3 équipes en 1 dixième. Avec les changements de pilote, la pole sera disputée uniquement avec NextGen. Il faudra attendre le dernier tour pour que le chronomètre prenne sa décision et voit les manceaux rafler la pôle au dernier moment pour 11 millièmes de secondes. On se croirait en F 1…

 

Le départ et la course du samedi.

Le départ a été donné par un officiel de la ville après que nous ayons fait une minute de silence pour un de nos amis sloteur disparu récemment, Didier Dupuis. Un agenais que j’ai cotoyé durant ma jeunesse sur les pistes en bois et que j’avais eu l’occasion de revoir il y a deux ans à Villeneuve Loubet pour les 24 h Jouef. Ce personnage était marquant par sa gentillesse mais aussi son caractère affirmé, qu’il repose paisiblement au paradis des pilotes.

La première course verra une belle domination de Jakadi qui maintiendra son avance grignotée sur Rain’hur. Ces derniers, comme pour se rattraper de la qualif, joueront de la tactique en profitant en fin de course, que  beaucoup de voitures soient au stand pour réaliser une splendide 12.543 qui ne sera pas battu du week-end. Les points bonus feront du bien au classement final. Nextgen, puis Cirso ne sont pas loin derrière puis Casa. Les deux équipes de Neuvic en proie à des soucis mécaniques sur tout le week-end précèdent finalement Caudan qui prépare sa voiture pour la nuit.

La nocturne prend place alors avec son lot de surprises habituelles. La hiérarchie sera la même, sauf pour les Caudanais qui glaneront une place pour terminer 7 èmes. Le plus surprenant changement de place est arrivé en fin de course quand Nextgen ne décident de préparer une « balle » pour la course du dimanche et perde finalement la deuxième place au profit de Rain’hur à cause d’un œillet récalcitrant dans le guide.

La course du dimanche sera un sprint acharné avec Robin Lacombe qui a tenu la dragée haute menant longuement la course pour NCPCP1 et pourtant devant, on n’amusait pas le terrain avec plus de 30 tours de gagner sur la même course déroulée la veille et pas moins de 3 équipes dans le même tour au bout de deux heures de course. Robin les dépassera toutes pour mener mais en endurance on est une équipe et les adversaires du jour ont été un peu plus homogènes pour reprendre la victoire. Rain’hur en tête devant Nextgen. Cirso faisant à nouveau 4ème . C’est Jakadi qui perdra de précieux points à cause d’un palier grippé. Casa Slot devancera NCPC2 encore sujets à des arrêts et Caudan qui termine la marche en améliorant et son meilleur tour et son nombre de tours vs la course du samedi.

Le championnat est lancé, avec trois teams qui se sont presque neutralisés car moins de 10 points les séparent. Cela promet du sport dans un mois au Mans.

Olivier Demoget"

Retrouvez le classement de la manche ici : Classement_CDF2019_manche_1

Merci à Olivier pour ce CR !

La seconde manche aura lieu au SRC LeMans, les 27 et 28 avril 2019.