Charleroi (Belgique) - SRCB - 23 et 24 septembre 2017 : 3ème et dernière manche du Championnat de France Digital 1/32ème (CFD132) 2017.

DPP_ffribgnbbksjjm00011468

Pour l'ensemble du plateau du CFD132 2017, cette manche faisait donc à la fois office de rentrée des classes et de fin d'année scolaire...

Une rentrée des classe après quasiment trois mois d’interruption estivale (après la 2ème manche du BSR21 - voir ici: http://circuit24samois.canalblog.com/archives/2017/07/04/35447520.html).

Et une fin d'année scolaire puisque qu’elle marquait la fin de la saison 2017.

Les 8 équipes inscrites à la manche Belge étaient déjà toutes présentes dès le vendredi soir (à quelques pilotes près), histoire de s'imprégner (ou de se ré-imprégner) de la piste. Une très belle 6 voies Carrera/DAVIC reproduisant le circuit de Suzuka (Japon).

DPP_ffribgnbbksjjm00011481

DPP_ffribgnbbksjjm00011482

DPP_ffribgnbbksjjm00011500

 

Les équipes:

-CIRSO-SRCB (Viper GTS Scaleauto)

DPP_ffribgnbbksjjm00011487


-LAGAFFE (Corvette C7R NSR)

DPP_ffribgnbbksjjm00011491


-ETA (Ferrari 458 Black Arrow)

DPP_ffribgnbbksjjm00011484


-GT3 (Corvette C6R)

DPP_ffribgnbbksjjm00011489


-CASA SLOT (Ferrari 458 Black Arrow)

DPP_ffribgnbbksjjm00011490


-CSR93 (Ferrari 458 Black Arrow)

DPP_ffribgnbbksjjm00011486


-RAINHUR (Ferrari 458 Black Arrow)

DPP_ffribgnbbksjjm00011488


-SAGOUINS (Porsche 991 GT3R Scaleauto (carrosserie)/Slot-It (châssis)

DPP_ffribgnbbksjjm00011485


Pour moi, c'était la seconde fois que je roulais au SRCB (Slot Racing Club Belgium). La première fois, c'était en 2015 avec le Fabu GP, toujours dans le cadre du CFD132. Fabu, Julien et moi avions alors Gil Vallée (alias 320i, Le vieux, Gilou…) pour coéquipier. Un gars adorable et un déconneur de première. Un doux-dingue comme nous le sommes tous, qui ne comptait pas les kilomètres parcourus chaque année pour pratiquer sa passion et retrouver ses copains. Cet été, Gil nous a malheureusement quitté, emporté par la maladie. Drôle de sentiment donc de nous retrouver tous ensemble après la disparition de l'un des nôtres.

Après avoir observé une minute de silence en souvenirs de Gil, les premiers tours de qualifications n'ont pas vraiment été faciles… Mais je suis certain que sur l'instant, chacun se sera dit: Et merde! On va continuer à faire du slot! On va continuer à s'amuser, à déconner et à boire des coups ensembles. Comme l'aurait fait Gil...

 

Les essais libres :

Toutes les équipes testent consciencieusement différentes pièces, différents réglages, différentes autos... Avec plus ou moins de réussite... La preuve en photos :  

DPP_ffribgnbbksjjm00011466

DPP_ffribgnbbksjjm00011463

DPP_ffribgnbbksjjm00011464

DPP_ffribgnbbksjjm00011465

DPP_ffribgnbbksjjm00011470

DPP_ffribgnbbksjjm00011471

DPP_ffribgnbbksjjm00011472

DPP_ffribgnbbksjjm00011474

DPP_ffribgnbbksjjm00011476

DPP_ffribgnbbksjjm00011480

DPP_ffribgnbbksjjm00011469

Puis vient l’heure du contrôle technique :

DPP_ffribgnbbksjjm00011478

DPP_ffribgnbbksjjm00011479

 

Les qualifications:

Elles se sont déroulées selon le format en vigueur au CFD132 2017. A savoir une séance "Q1" de 15min à l’issue de laquelle les deux équipes les moins rapides ont été éliminées (en l'occurrence le team LAGAFFE et CASA SLOT, respectivement 8ème et 7ème).
Puis une "Q2" de 10min avec les 6 équipes encore en lice, et au terme de laquelle les trois équipes les moins rapides ont été éliminées (GT3 6ème, RAINHUR 5ème et CIRSO-SRCB 4ème).
Et enfin, une "Q1" regroupant les trois teams les plus rapides lors de la Q2. C'est ETA qui signe le pôle en 11,592s (Alexis Esnault (alias Chouchou) aux commandes de la belle Ferrari jaune et noire). Les SAGOUINS complètent la première ligne et le CSR93 font le troisième temps.

L'ensemble des résultats de qualifs est disponible ici :Qualifications_M3

DPP_ffribgnbbksjjm00011492

DPP_ffribgnbbksjjm00011497

DPP_ffribgnbbksjjm00011493

DPP_ffribgnbbksjjm00011494

DPP_ffribgnbbksjjm00011495

DPP_ffribgnbbksjjm00011496


Les course 1 (4H de jour), 2 (8H de nuit) et 3 (4H de jour):

Tous les résultats sont là: Courses_M3

 

DPP_ffribgnbbksjjm00011473

DPP_ffribgnbbksjjm00011475

DPP_ffribgnbbksjjm00011498

DPP_ffribgnbbksjjm00011499

 

Le classement de la manche:

Il est établi en additionnant les points obtenus par chaque équipe lors des qualifications et lors des courses 1, 2 et 3.
C'est le team RAINHUR qui remporte la manche, devant le CIRSO-SRCB et GT3. Notez que ces teams étaient tous trois équipés d'autos différentes (modèles et marques). Preuve encore que la majorité des voitures autorisées au championnat se valaient réellement.

Visionnez la totalité du classement de la manche ici: Manche_3

DPP_ffribgnbbksjjm00011502

DPP_ffribgnbbksjjm00011503

DPP_ffribgnbbksjjm00011504

DPP_ffribgnbbksjjm00011505

DPP_ffribgnbbksjjm00011506

DPP_ffribgnbbksjjm00011507

3ème : GT3

DPP_ffribgnbbksjjm00011512

2ème : CIRSO-SRCB

DPP_ffribgnbbksjjm00011513

1er : RAINHUR

DPP_ffribgnbbksjjm00011514

Le meilleur tour absolu du weekend end (11.497s) est à mettre au compte de Grégoire Hans, pilote local de l’équipe franco-belge CIRSO-SRCB.

DPP_ffribgnbbksjjm00011515


Le classement général du championnat:

Cette année, sur dix équipes qui ont pris part au championnat, deux n’auront disputé qu’une seule manche (EN PISTE et Les FOREZIENS), une deux manches (ETA), et sept les trois manches (CIRSO-SRCB, GT3, SAGOUINS, RAINHUR, CSR93, CASA SLOT, LAGAFFE).

On peut souligner la belle performance du team manceau ETA, qui avec seulement deux manche à son compteur, se classent 6ème
du championnat.

Autre point remarquable (que nous avion d’ailleurs déjà souligné en juin dernier, à l’issue de la seconde manche du championnat): le team LAGAFFE n’aura eu de cesse de progresser (réglages et pilotage) durant tout le championnat. Et même si leur résultat final ne témoigne pas des progrés accomplis, on leur fait confiance pour revenir encore plus fort en 2018 !

Autre progression, celle des pilotes de chez CASA SLOT. Surtout de « Joss », le plus jeune pilote du championnat (14 ans). La vitesse, on savait qu’il l’avait. C’est du côté du mental et du comportement en piste que ça semble commencer à bouger dans la bonne direction. A coup sûr un futur grand champion !

Et les années se suivent et se ressemblent… RAINHUR est sacrée une nouvelle fois Champion de France Digital 2017.

DPP_ffribgnbbksjjm00011518

 

Le team GT3 (SRCLeMans) est vice-champion.

DPP_ffribgnbbksjjm00011517

 

Et les SAGOUINS montent sur la troisième marche du podium final.

 DPP_ffribgnbbksjjm00011516

Le CSR93 échoue au pied du podium, à seulement 10 petits points des SAGOUINS. Il faudra à coup sûr compter sur eux l’année prochaine !

Bravo à RAINHUR (Thierry P, Henrique, Olivier et Raphael (déjà dans l'avion à l'heure de la remise des prix !)).
Bravo à toutes les équipes qui ont participé au CFD132 2017, et à tous ceux qui ont permis que cette édition 2017 du championnat puisse avoir lieu.

Et n'oublions pas d'adresser un grand merci aux SRCB pour son accueil chaleureux. Merci aux personnes très serviables qui se sont, jour et nuit, relayées derrière le bar et aux fourneaux (l'équipe RAINHUR aura d'ailleurs passé tout le week-end à se goinfrer de pâte à la carbonara et autres spaghettis bolognaise... Après ça, comment voulez-vous qu'ils n'aient pas le cul bordé de nouilles ?!).
Et concernant le repas du samedi soir, on pourrait facilement le résumer ainsi: diversité, quantité, qualité et… convivialité !

Retrouvez le classement général du CFD132 2017 ici:CFD132_2017

Et l'ensemble des résultats manches après manches ici: Classement_CDF2017_manche_3

 

En bonus :

Plus de photos du week end (dont celles de la piste "bois" du SRCB):

DPP_ffribgnbbksjjm00011456

DPP_ffribgnbbksjjm00011457

DPP_ffribgnbbksjjm00011458

DPP_ffribgnbbksjjm00011459

DPP_ffribgnbbksjjm00011460

DPP_ffribgnbbksjjm00011508

DPP_ffribgnbbksjjm00011509

DPP_ffribgnbbksjjm00011510

DPP_ffribgnbbksjjm00011511

Et pour plus d’infos, rendez-vous sur la page officielle du CFD132 : https://cfd132.wordpress.com/


L'année 2017 marquait donc les 10 ans du CFD132. Pour fêter cet événement comme il se devait, les organisateurs et les acteurs principaux du championnat auraient sans doute aimé voir un taux de participation plus élevé et un calendrier de courses plus étoffer (au moins 4 manches...). Malheureusement, pour diverses raisons, ça n'a pas été le cas.

Cependant, de cette année 2017, nous pourrons retenir plusieurs points positifs:
-L'existence d'un "noyau dur" composé d'équipes fidèles au championnat. Sortes de fans inconditionnels du CFD132, toujours présents, fidèles, un peu comme l’est une trace de pneu à son slip...
-L'arrivée de nouvelles têtes, de nouvelles équipes (même si peu nombreuses) et la participation ponctuelle de quelques équipes sur certaines manches.
-Un règlement technique et une BOP (Balance Of Performance) plutôt bien faits, permettant un plateau assez varié au niveau des modèles et de marques utilisés, et aboutissant à des courses très intéressante sur le plan sportif (avec souvent de belles passes d'armes en piste, et des écarts minimes à l'arrivée).
Espérons que cette belle formule s'améliore encore la saison prochaine et qu'elle séduise d'avantage d'équipes et de club.
Rendez-vous donc l'année prochaine sur le CDF132 2018 (avec peut-être une équipe C24S…).

Mais en attendant, il est encore temps de le dire : bon anniversaire le CDF132!!!

DPP_ffribgnbbksjjm00011467