Ce samedi 25 mars 2017, nous nous retrouvons pour la 6ème manche du championnat Slot It du Circuit 24 Samoisien. Celle-ci devait avoir lieu une semaine avant, mais peu de participants se prononçaient, et la manche fut au final décalée. Nous nous retrouvons donc 17 coureurs prêts à en découdre.
A noter le désistement de dernière minute de Vince et Poussin.
Laminak nous arrive direct de la plage, en tongues ; et Boombastic... en tortue Ninja.
Une nouvelle participante nommée Xili vient se joindre à la bande de fous furieux.

DPP_ffribgnbbk00011459

DPP_ffribgnbbk00011460

Les américaines sont en force: les McLaren fleurissent avec le printemps! Et il n’y a que 4 représentantes pour défendre l’Europe (1 française et 3 italiennes). Après un problème d’attribution de points, nous voilà à relancer la course au bout de 6 runs. Heureusement, car un petit jeune que nous ne nommerons pas a assassiné 3 voitures dans un virage alors que ses freins n’étaient pas chauds lors de cette course avortée… tout revient dans l’ordre et nous lançons les 17 manches de qualifications.
Des manches épiques se dérouleront, où chacun, passant sur les pistes extérieures, attendra la faute des plus rapides. Il faut savoir rouler vite sans se sortir ! Enzo doit apprendre à gérer et gagner des points au classement sans vouloir finir premier à chaque run. Roc tire son épingle du jeu. En roulant prudemment mais assurément, il marques de précieux points. L’Alfa de Gravillon commence à rainurer la piste (je crois que son pilote a les dents longues.... - nd3s). Laminak est moins impérial que d’habitude et fait des erreurs. Nos rookies Senna et Eric progressent.

Le classement à l’issue des 17 manches qualifient directement 3S et Boom. Boom qui aura fait une super course sur sa Chaparral (hey! il n'a pas toujours été tout seul sur sa monture... Certains concurrents on tenter s'accrocher à son aileron, sans doute pour voir comment ça faisait d'aller vite ! - nd3s).
Taras est dans le fond du classement avec une Ferrari ayant un guide très dur à remettre dans l’axe.

DPP_ffribgnbbk00011456

DPP_ffribgnbbk00011458

 

La remontée:

La première remontée nous verra perdre Xili la guerrière. Enzo rentre en piste et aura la chance de rester sur la piste verte pendant 3 manches. Cela va l’aider à remonter (magouille ! - ndlr).
Eric remontera, et Taras restera finalement à la place qu'il occupait à l'issue des qualifications.
Darinton n’hérite pas d’une piste facile et est éliminé. Le pauvre Vette hérite lui aussi d’une mauvaise piste et sort directement.
Philvit et Mickey se défendront très bien dans leur manche pour pouvoir jouer un tour de plus.
Ce sera fatal à Philvit ensuite. Enzo s’arrêtera aussi car il roulera aussi sur une piste extérieure.
Laminak se fera éliminer à la petite finale. Mickey fera une super course pour remonter à la 5ème place au général. Il prendra grand soin de ne pas sortir le père, qui lui, est un tour devant et qui gère son avance. Ce dernier saura se montrer persuasif... (« si tu me sors, j'te déshérite ! »).
Midas et Bibi auront bien roulé mais ne pouvaient pas chercher les chronos et espérer mieux.

DPP_ffribgnbbk00011457

 

La finale:

Pour rappel, la finale segmentée permet aux 4 finalistes d’en découdre sur chacune des pistes, lors de runs de 2 min chacun.
Elle verra s’opposer 3S, Boom, Roc et Cali. Ce fut de mémoire une des finales les plus serrées. 3S ne gagnera qu’avec un tour d’avance sur les trois autres. Cali profitera d’une grosse faute de Boom pour lui ravir la 2ème place lors du dernier segment. Roc ne se sort pas, mais face à la très véloce Matra de Cali, cela ne suffit pas. En revanche, les quelques malheureuses sorties de Boom permettront à Roc de monter, pour la seconde fois de la saison, sur la dernière marche du podium.

Retrouvez l'intégralité des résultats des qualifications et de la manche ici: Feuille_de_course_Manche_6_Slot_it_classic

DPP_ffribgnbbk00011461

 

Classement général:

Cette 3ème victoire lors de cette 6ème manche permet à 3S de caracoler en tête du général. Cali repasse à la deuxième place, aussi grâce au forfait de Poussin sur cette dernière manche en date. Laminak en profite lui aussi et passe devant Poussin. Et Boom remonte, remonte...

Retrouvez le classement général ici: classement_championnat_C24S_Slot_It_classic_2016_2017_apr_s_M6

A bientôt pour la 7ème manche (samedi 29 avril 2017). A partir de là nous entamerons le dernier tiers du championnat, et les 3 plus mauvais résultats de chaque pilote ne compteront pas. Ce qui va peut-être changer le classement si les pilotes se concentrent... De belles courses en perspective!

 

Par Caliméro