La 6ème et dernière manche du championnat C24S « Camions Fly », saison 2014/2015, c'est déroulée samedi 7 février 2015.
Dix pilotes se sont affrontés sur un tracé encore jamais monté lors de ce championnat.

Pour Ludo, SSS et Boombastic, les trois pilotes occupants les trois premières places provisoires du championnat, l'enjeux était de taille. En effet, chacun d'entre eux pouvaient prétendre au titre de champion à l’issue de cette finale…

 

Qualifications:

Pour cette dernière manche, notons que Sea Sex & Slot partait avec un léger avantage par rapport à sa concurrence direct: Il n’embarquait « plus que » 10g de pénalité (pour un poids total de 170.9g), contre 25g de lest de pénalités pour Ludo et Boombastic. C'est deux derniers étaient d’ailleurs les plus lourds du plateau (185.9g) lors de cette manche, alors que le plus léger était VW (152,0g).
Pour changer, Boombastic et Sea Sex & Slot terminent respectivement 1er et 2ème des qualifications, s'assurant ainsi d’une place en finale.
3ème  de ces qualifications : un autre habitué de cette position, j’ai nommé Ludo. Ce dernier signe le meilleur temps des qualifications (8.787s), malgré les lests de pénalités embarqués sur son MAN, et malgré quelques problèmes de freins sur sa poignée.
Derrière, tandis que Poussin prend son temps pour peaufiner les réglages de son Sisu, VetteOne, Bibi et VW se livrent une grosse bagarre. VetteOne sera contraint de rentrer aux stands pour recoller une paire de jantes sur l’axe arrière de son Mercedes. VW, pour sa part, sera plus chanceux, puisque même s’il rencontre un problème de couronne desserrée, ce dernier surviendra dans le tour de décélération d'un segment qu'il viendra de remporter ! Son camion s'immobilisant alors sur la piste!!!

A noter, également, un très beau segment de la part de Lucas (zéro sortie), qui se conclura par une victoire. Sa première victoire!

 

Remontée et finale:

Les quatre premiers à s’affronter, lors de la remontée, sont  JC, Poussin, Lucas et VetteOne. Et c'est Poussin et VetteOne qui « remontent », pour ensuite rencontrer Fanfy et Bibi.

Poussin a visiblement finit par trouver les bons réglages sur son Sisu, puisqu'il remporte le deuxième segment de la remontée. Mieux vaut tard que jamais ! Bibi est, quant à lui, deuxième. Ils roulent ensuite tout deux contre VW et Ludo. Mais là, le jeu ce complique... Et Poussin et Bibi ne parviennent pas à prendre le dessus sur les deux MAN de VW et Ludo.

En finale segmentée, on retrouve donc VW, Ludo, SSS et Boombastic.
Ludo boucle ses premiers tours en dernière position, mais il finira pas passer devant VW. Devant, la bataille fait rage entre SSS et Boombastic. Le dernier segment est très tendu: SSS est très rapide mais il sort de piste à trois reprises. Boomnastic, lui, est légèrement plus lent mais ne sort pas. Et à l’amorce du dernier tour, Boom est toujours en tête. Mais SSS finit par prendre l’avantage, alors qu'il reste tous juste 1/2 tour à parcourir!

 

Podium de la manche 6:
1er: Sea Sex & Slot

2ème: Boombastic
3ème: Ludo

 

Meilleur tour de la manche 6: 8,699s  (Sea Sex & Slot, en finale).

Résultats de la manche 6:Feuille_de_course_Manche_6

 

Classement général du championnat:

Rappelons que sur les six manches que comptait le championnat, seuls les cinq meilleurs résultats de chaque pilote sont comptabilisés pour le classement générale final.


1er : Avec un total de 110 points et 5 manches courues, (et une transmission strictement d'origine !), Sea Sex & Slot remporte ce championnat camions.

2ème : Boombastic, avec seulement 4 manches disputées, empoche 96 points et la deuxième place du championnat. Avec une manche en plus au compteur, il aurait terminé très certainement devant SSS...


3ème : Ludo vient compléter le podium, avec 93 points et 6 manches courues. Certes, il aura sans doute un peu bénéficié des déboires mécaniques de certains « cadors » de la discipline, associés à un excellent moteur équipant son MAN, mais cela ne fait pas tout. Et une chose est sûre, la progression du « bonhomme » est incontestable. Un grand bravo a lui.

 

Au niveau des marques, le podium final est donc constitué de deux MAN encadrant un Sisu.

 

Enfin, question pénalités de poids, au cumul des pénalités embarquées lors des manches réellement disputées par les concurrents, le classement est le suivant :

1er : Sea Sex & Slot avec 90g;

2ème : Ludo avec 80g ;

3ème : Boombastic avec 55g ;

4ème : VW avec 20g ;

5ème ex aequo: Bibi et Fanfy avec 10g ;

6ème : VetteOne avec 5g.

 

Classement général du championnat: Classement_championnat_C24S__Camion_Fly_2014_2015

Voilà, s'en est terminé pour ce championnat camions Fly.
Enfin! Diront certains...