Samedi 11 octobre 2014 : Deuxième manche du championnat camions Fly C24S, saison 2014/2015.
Dix pilotes avaient répondu présent, dont deux (Lucas et Gravillon), pour qui c'était la première course courue dans le cadre de ce championnat.
Après le pesage des camions, et l’attribution des lests de pénalités aux pilotes concernés (pour rappel, 30g pour Sea Sex & Slot, 20g pour VW et 10g pour Bibi), la course pouvait commencer.

A noter que pour cette manche, le camion le plus léger était le Mercedes de VetteOne (155,1 g), alors que le plus lourd était le MAN de SSS (190,9g).

Autre remarque : Pour l’occasion, Poussin avait troqué son MAN contre son Sisu.



Qualifications :


Étape difficile pour bon nombre de concurrents... Difficile de part la fragilité des couronnes équipant ces monstres à quatre roues. En effet, on dénombrera au moins quatre couronnes « HS » en course (Deux pour Poussin, deux pour Lucas, et peut être même une pour VetteOne (à confirmer)). Ces problèmes de transmission causeront donc plusieurs abandons durant les qualifications.

La direction de course est déjà en train de réfléchir au(x) moyen(s) envisageable(s) pour fiabiliser les transmissions de ces camions. Et il est fort probable qu'elle autorise l’emploi de couronne et axes Slot It...
Autre qualification ratée, celle de Bibi, pourtant classé 3ème au championnat avant cette 2ème manche.  Le malheureux a lui aussi été contraint à l’abandon lors d’un run, à  cause d’un guide arraché lors d’un ramassage "musclé"...
VW, lui aussi bien classé à l’issue de la 1ère manche (2ème), semble avoir des difficultés avec ses lests de pénalités embarquées.
Par contre, Sea Sex & Slot, malgré les 30g en plus qui rendent son camion difficile à piloter, déjoue les embûches et se classe 2ème, ce qualifiant ainsi pour la finale.
Fanfy, quand à lui, a bien fiabiliser les éléments de carrosserie de son Buggyra, puisque contrairement à la première manche, aucun d’entre eux ne sera venu "s’échouer" en bord de piste. Il roule bien (enfin, pour un vieux… Quoi ? Non mais c’est vrai !) et se classe 3ème des qualifications.
Et qui retrouvons-nous à la première place? Et bien un Ludo impériale au volant de son MAN, le seul pilote de la manche à être passé sous la barre des 11 secondes (10,681s)! Allez hop, direct en final, le Ludo!



Remontée et finale :

Les quatre derniers des qualifications s'affrontent lors d'un run. Lucas, dont le Mercedes n'est plus en état de rouler suite aux problèmes de transmission rencontrés lors des qualifications, roule avec le MAN de Ludo. Il affronte Bibi, VW et VetteOne. C'est VetteOne et VW qui passent… et c'est définitivement une course à oublier pour le pauvre Bibi.
Deux nouveaux pilotes entrent en scène pour le deuxième run des remontées: Gravillon et Philvit. Gravillon et VW sont recalés.
La troisième phase de remontée voit s'affronter VetteOne, Philvit, Poussin et Fanfy. Et ce sont les deux derniers cités qui s’imposeront, accédant ainsi à la finale.
La finale justement ! On y retrouve donc Ludo, SSS, Fanfy et Poussin. Dès le départ, Ludo écrase littéralement  la concurrence. Il se paye même le luxe de prendre un tour aux trois autres. La note est même plus salée pour Poussin : deux tours !
Ludo loin devant, donc, et derrière, une grosse baston pour le gain de la 2ème place. Enfin jusqu'à mi course. Car si Sea Sex & Slot est moins rapide que Fanfy et que Poussin, il sort moins souvent qu'eux, et finit par prendre le large à partir du deuxième segment de la finale. Il ne lui reste alors plus qu’à assurer jusqu'à la fin.
Derrière, Fanfy a lui aussi réussi à creuser un petit écart avec Poussin. Poussin qui échoue donc au pied du podium.

Retrouvez la totalité des résultats de la manche 2 ici:

Feuille_de_course_Manche_2



Classement général du championnat:


Au classement générale, Sea Sex & Slot (45 pts) conserve la tête, mais il se trouve délesté de 5g de pénalité (15g 1er du championnat + 10g 2ème de la manche = 25g de pénalité).
Ludo (38 pts) fait un bond en avant pour venir occuper la 2ème place du championnat. Mais sa bonne performance est aussi synonyme de pénalités de poids pour la prochaine manche (10g 2ème du championnat + 15g 1er de la manche = 25g).
La 3ème place du championnat est occupée par VW (28 pts) (5pts de pénalités "championnat" pour la prochaine manche).
Et Fanfy, 4ème au championnat (24 pts), embarquera lui aussi 5g de pénalité (3ème de la manche 2)  lors de la prochaine manche.
Tous les autres pilotes n’ont pas de pénalités et peuvent donc faire évoluer le poids de leur camion, à condition d’être toujours supérieur ou égal à 150g.


Retrouvez le classement général ici:

Classement_championnat_C24S__Camion_Fly_2014_201599500446



La 3ème manche du championnat est prévue le samedi 15 novembre 2014.

Bon slot.